FIFA 2019 – Le périple

Reportage

En mars 2018 nous avons été contacté par une amie du fait que la Société Coupe du monde de football féminin France 2019 cherchait des artistes street art afin de réaliser une fresque dans chaque ville hôte de la compétition.

Dépêché par la Fédération Française de Football et la Fifa, Aurélie nous a donc reçu début avril pour nous exposer la demande. Réaliser une fresque de 25m2 environ dans les 9 villes participantes pour le 7 juin 2018. Nous avons eu donc deux mois pour concevoir tout le projet. Proposition des maquettes, validation de ces dernières, gestion de la logistique et réalisation sur place de toutes les fresques.

 

 

Autant vous dire que la pression fût à son comble et que le temps, qui passe et qui pleut, fût notre bête noire dans ce projet. Les décisions devant remonter aux hautes instances, les espaces dédiées aux fresques aux mairies… il a fallut gérer avec nombre de rebondissements des plus chronophages ! Après un mois de préparation pour faire valider les maquettes et gérer le matériel, nous voilà partis !

S’en suit un périple de 6500 km à travers prairies, monts et montagnes, forêts et champs en tout genre qui bercent notre France. Démarrage de l’opération le lundi 30 avril 2018. Direction Cambrai pour réaliser la fresque de Valencienne, un hangar nous attend avec des panneaux de 2 mètres sur 10, il fait moche, il fait froid, il peut, l’hiver a du mal à s’en aller. Il est 11h, on prend connaissance du terrain, puis c’est partit pour trois jours ! Séchage des couches de fond, traçage, remplissage, vernis. Il est midi, on est mercredi, on file à Reims.

 

événementiel fifa coupe duafresque reveal peinture graff fluo fifa coupe du monde feminine de football 2018 WOMEN'S WORLD CUP FRANCE 2019 monde feminine de football 2018 WOMEN'S WORLD CUP FRANCE 2019

 

Arrivé à Reims le mercredi soir, on apprécie le soleil qui réapparait ! Jolie ville Reims, fontaines et restaurants, très agréable. Un peu fatigué de notre démarrage, on se repose à l’hôtel après avoir pris connaissance du mur à peindre, une maison classée de Reims, accrochée au complexe sportif René Tys. Le lendemain matin, on attaque, 3,60 mètres sur 15 a réaliser à 1,50 mètre du sol, échafaudage, échelle, escabeau, deux jours à 3 mètres du sol. Le soleil s’est mis à taper ! il fait chaud, ça nous motive et nous aide à terminer en deux jours. On est samedi matin, après un shooting de la fresque on part pour Rennes…

 

événementiel fresque reveal peinture graff fluo fifa coupe du monde feminine de football 2018 WOMEN'S WORLD CUP FRANCE 2019

 

Le soleil est là, il ne nous a pas quitté ! La Bretagne, on a de la chance ! On décide d’aller à l’hôtel, Reims c’était physique, avec la route, la mise en jambe est dure. Après une bonne nuit de sommeil, nous y voilà ! Pleine rue, un mur de 5 mètres sur 4. Après deux murs peints, on commence à prendre le coup. On peint le fond, on attend qu’il sèche, on remet une couche, on attend. Peindre avant un séchage complet en utilisant des scotchs de masquage pour certains éléments est risqué. On a 1 mois pour faire les 9 villes, 3 jours par ville, pas plus, en incluant les déplacements, les temps de séchage, et les aléas météos ! C’est tendue ! Donc ne prenons aucuns risques d’arracher la peinture pas sèche en enlevant les scotchs ! Pendant cette attente, allons promener dans Rennes pour voir si on pourrait pas y faire un joli graff avec ce soleil printanier des plus agréable ! C’est sur un parking couvert au centre ville que nous avons atterris suite aux conseils d’une connaissance de la ville. Le soleil se couche, demain il ne faut pas que l’on prenne trop d’avance car une équipe de caméraman sera là le mardi pour nous filmer afin d’en faire un film de promotion.  On finit mardi soir tard, on doit partir pour Le Havre, il est 22h00…

 

 

Après une courte nuit de sommeil, nous voilà au Havre. On profite de cette étape pour voir un peu de famille. On nous a mit un hangar à disposition pour la réalisation de la fresque, il fait chaud, il fait beau, c’est beau la Normandie au soleil, et merci encore pour l’accueil ! On est vendredi, on vient de finir la peinture, on rentre sur Paris pour un petit weekend de repos.

 

événementiel peinture pour la fifa coupe du monde feminine 2019 france graffiti art fresque reveal villes hotes 2018

 

C’est lundi, les étapes du nord sont faites, direction le sud avec Lyon en premier ! Pile pour la final de l’UEFA qui a lieu à Lyon le lendemain. Ça risque d’être chaud dans les rue de la ville, pas évident car on peint en pleine rue. Quelques gouttes de pluies viennent nous embêter, mais notre bonne étoile les éloignent à temps pour que l’on puisse réaliser la fresque dans les temps impartis. Le jour de la Final, c’est l’effervescence dans les rue de Lyon, CRS, supporters, grève des taxis, l’ambiance est survoltée ! Au milieu de ce chaos nous finissons notre fresque à temps. On est mercredi soir, départ pour Grenoble…

 

événementiel peinture pour la fifa coupe du monde feminine 2019 france graffiti art fresque reveal villes hotes 2018

 

Les montagnes encore enneigées apparaissent au loin, Grenoble, on cherche un hôtel, hôtel des Alpes. Demain on a rendez-vous avec la personne détachées par la Mairie pour parler du mur à peindre. Cette dernière n’a pas encore validé le mur à peindre, un emplacement avait été choisi mais une vieille fresque est présente dessus et l’artiste n’a pas donné son autorisation pour qu’on la repasse ! On nous explique donc le jour même où l’on doit commencer la fresque, qu’on ne peut pas nous fournir de support ou de mur et qu’il va falloir attendre une semaine ! Mais l’artiste peut changer d’avis et dans ce cas on pourra peindre le mur prévu. On est a Grenoble, on ne peut pas peindre, l’horloge tourne toujours, on ne peut pas rester sans rien faire et perdre ce temps précieux qui risque de nous manquer si on n’enchaine pas ! Rester à ne rien faire lorsque le travail à finir est encore énorme n’est pas recommandé vous vous en doutait ! Nous passons notre jeudi à attendre, l’artiste va-t-il se décider à nous laisser peindre ce gros mur, le plus gros de toute la tournée ? Le protocole de la mairie concernant la délivrance des autres murs sélectionnés est longue ! Pas le choix on doit partir sur une autre ville ! On est jeudi soir, demain retour à Paris…

La route file, un peu vite parfois, la France c’est pas si grand en fait. Retour à Paris où une des plus grosse fresque nous attend. Malheureusement nous n’avons pas encore eu l’aval officiel de la mairie de Paris pour entreprendre la réalisation ! Tout se tient dans un mouchoir de poche, c’est assez stressant de ne pouvoir agir et de se dire qu’il va falloir compter sur le facteur chance. C’est Pentecôte, lundi férié… Pour Paris nous devons poser un sticker de 6 mètres sur 3,5 afin de peindre dessus car nous ne pouvons peindre sur le support qui est le gymnase Émile Antoine à côté de la Tour Eiffel. Après négociation sur la route du retour, notre prestataire peut intervenir mardi, mercredi on attaque ! L’attente est longue, mais le jour arrive vite, couche d’apprêt, séchage le mercredi, jeudi traçage, vendredi remplissage avec la pluie, des minis tempêtes étaient au programme de la météo parisienne. Samedi matin vernis, job done !

 

événementiel fresque reveal peinture graff fluo fifa coupe du monde feminine de football 2018 WOMEN'S WORLD CUP FRANCE 2019

 

On est lundi, départ pour Grenoble « le retour » ! Tout est prêt ! un autre mur, plus long et moins haut, en fronton d’un bâtiment au centre ville. L’échafaudage nous permet d’être à hauteur d’homme , c’est parfait ! A peine arrivé on enchaine l’apprêt, ça sèche vite, l’air printanier des montagnes nous aide un peu. Par contre le mardi, après une matinée ensoleillée, de grosses bourrasques de pluies viennent nous fouetter le mur ! Heureusement la configuration du mur et de l’échafaudage nous ont permit d’installer une bâche bien scotchée en hauteur, nous mettant à l’abri. Fin de journée, on a bien avancé, notre retard s’amenuise, toujours sous la pluie on part faire un petit graff dans un des plus gros spot de graff de Grenoble ! Finissions du mur le mercredi matin, départ pour Nice !

 

événementiel peinture pour la fifa coupe du monde feminine 2019 france graffiti art fresque reveal villes hotes 2018

 

Les Alpes nous barrent la route. Deux solutions s’offrent à nous, les contourner et faire 150 kilomètres en plus mais une heure de moins, ou les affronter. Marre des autoroutes linéaires, la route Napoléon nous attend ! Une des plus belle route de France, La Mure, Gap, Sisteron, Digne, le Verdon, Entrevaux, le Var, Nice ! Il fait super beau, on pose nos affaires à l’hôtel et on part manger, un peu de vacances. Le lendemain le soleil est au beau fixe, nous avons rendez-vous tôt pour prendre les clés du locale et commencer la réalisation. Nous nous retrouvons dans les anciens abattoirs de Nice, au coeur de la ville, c’est immense, des bâtiments partout, des murs vierges à foison ! Un paradis pour graffeur. On nous donne une petite baraque toute vide, toit de taule, avec un beau mur en parpaings à l’extérieur qui ne demande qu’à être peint ! En attendant la bâche de Nice nous attend à l’intérieur, mais en attendant le séchage de l’apprêt nous décidons de nous faire un peu plaisir. S’en suit une petite compositions graffiti rapide. Le lendemain après une nuit un peu agitée, on boucle la fresque en une journée ! Nous sommes le 2 juin, le reveal des fresques est le 7 juin, Il nous reste Montpellier, il faut partir le soir même.

 

événementiel peinture pour la fifa coupe du monde feminine 2019 france graffiti art fresque reveal villes hotes 2018

 

La route est longue après une journée de peinture. Il fait nuit, surtout ne pas se tromper de bretelles d’autoroute !  On arrive tard à l’hôtel, un des seuls disponible ce soir là, nos réservations se faisant sur le vif. La chambre est petite et les lits pour adolescent. Après une nuit courte et tassée, nous voilà au boulodrome où nous allons réaliser la fresque. Des conditions idéales qui nous permettrons de faire une petite vidéo du processus de réalisation. En attendant notre séchage habituelle nous profitons un peu de la mer avec un bon restaurant sur la plage de Palavas-Les-Flots. On est mardi 5 juin, nous devons être à Paris pour le reveal de la capitale. Dernière ligne droite… Allez les Bleues !

 

 

Un projet fini juste à temps qui nous aura procuré beaucoup de plaisir à entreprendre, merci à toutes les personnes rencontrées sur ce parcours pour leur disponibilité et les mairies pour leur réactivité.

Merci à Aurélie et toute l’équipe de Le Coupe du Monde Féminine de Football Fifa 2019.

 

Le projet en détail :

FIFA Women’s World Cup 2019